Tous les accordéons du monde, à la main droite, n’ont que 3 sons (ou voix) de base, à 3 octaves : le basson (son graves 16 pieds*), la flûte (son médium 8 pieds) et le piccolo (son aigu 4 pieds).

Cela suffit pour avoir un nombre important de possibilités de registres différents.

Un registre est constitué soit de l’un des 3 sons de base (ou voix), soit du mélange de 2 ou 3 sons de base.

Les voix d’un accordéon peuvent être accordées au plus juste, c’est-à-dire au diapason de 441 Hz**  ou bien être plus ou moins désaccordées ce qui multiplie les possibilités de registres différents.

*On parle de pied par analogie avec la longueur des tuyaux d’orgue dont cette mesure est issue : 1 pied = 30.48 cm.
** Le diapason de 441 Hz est traditionnellement utilisé en facture d’accordéon.